Écrire une Pièce du Château des Cent Mille Pièces

Lorsque vous aurez traversé l’Ancienne Forêt qui prend racine au fond du gouffre des Abysses situé de l’autre côté de l’Océan des Tempêtes, vous trouverez, non loin de la Fontaine d’Eternité, un tout petit sentier, qui sent bon la châtaigne-fraise, l’iris de rose et sans doute le vapeurs du petroilium.
Vous allez suivre ce chemin pendant trois jours, pendant qu’il serpente et s’élève tout doucement dans les terres noires des Mille Collines.

Parvenus au pied de la cascade inversée , il vous faudra sans doute prendre un peu de repos, avant d’attaquer la partie finale de votre périple, au coeur des Volcans de Vents.
Plusieurs semaines vous seront nécessaires pour  gravir ces pentes, contourner ces falaises, éviter ces gouffres et trouver votre chemin jusqu’au bord du Monde et ses passerelles.
Vous ne vous laisserez pas impressionner par les remparts antédiluviens destinés à repousser les attaques de créatures sauvages, qui ne sont pas toutes virtuelles.

Escaladez ces ruines, n’écoutez pas les leurres neuroniques installés ici par Monsantoid Inc. : ils sont inoffensifs, ne veulent pas de vous en ces lieux.
Continuez, le long de la crête des nuages, vous serez bientôt hors de portée d’eux, et du reste.
Après le dernier pic, il y a un petit plateau, qui mène au bord du monde.

Savourez la vision qui s’offre à vous…

Le Château des 100 000 pièces est là.
Et les murs, et les tours et les cours et les étages de ce palais s’élèvent, à ce qu’il vous paraît, jusqu’aux premières arches de la Lune.

Si vous avez la force de ne pas tourner les talons à ce moment précis de votre vie, vous traverserez le pont-levis de pierre, de glace et d’acier autonome mêlés.
Vous pousserez, non sans effort, le fantastique portail en corail de chimère, qui fait vingt fois votre taille si vous êtes humain.

Voilà, vous êtes entré dans la première des Cent Mille Pièces du Château : l’entrée, le Cathedrhall… Devant vous, des dizaines de portes, d’escaliers et de corniches. Vous levez les yeux, rempli de crainte et de vertige : votre regard se perd à l’intérieur de la nef, labyrinthe tissé de chemins indistincts, qui finissent par se noyer dans l’obscurité brumeuse des étages supérieurs…

C’est là que commence votre exploration du Château : postez un commentaire, en tant qu’aventurier.

Ecrivez vos propres Pièces : vous faites désormais partie du Château, vous n’en ressortirez qu’une fois la 100000ème Pièce découverte.

Règle du Jeu.

 

1677
Poster un Commentaire

avatar
1676 Comment threads
1 Thread replies
4 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
328 Comment authors
Rozennwyn-SìneÉpervierLoanSintaraSafier-Guizard Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Shvimwa
Invité
Shvimwa

LA PIECE DU PEUPLE (Éléa, Rehane, Shvimwa) Je me suis réveillée dans ce camp et déjà je panique. Où suis-je ? Et qui sont ces gens ? Tant de questions auxquelles je préfèrerai ne pas avoir de réponses… Je ne suis pas ligotée ou prisonnière, non, mes mouvements sont libres. Je me relève avec difficulté et j’observe autour de moi. Un feu magnifique, qui monte haut dans le ciel, éclaire très bien la scène. De petits êtres étranges, et ma mémoire qui me revient me souffle leur noms, des Gobelins. Petits, oui mais vieux comme l’éternité : une peau fripée,… Read more »

lolo
Invité
lolo

LA PIECE EN RADIS (n°24) J’entrai dans la pièce, contenant ma nausée, et la balayait du regard. Je ne fut même pas surprise en reconnaissant d’immenses et énormes radis posés un peu partout. Les murs avaient une couleur blanchâtre et le sol était pavé de rondelles de ce légume. Mais j’eus à peine le temps de noter ces détails que quelqu’un cria mon nom, et l’instant d’après, je serrai le corps osseux de Yann dans mes bras. -Tu es là ! C’est super, c’est… Il chercha un mot capable de me faire comprendre toute l’étendue de sa joie, et n’en trouvant… Read more »

Jécrivaine
Invité
Jécrivaine

LA PIECE AUX LUCIOLES Aifé Glaciem Pourquoi est ce que j’ai peur ? Ces mots résonnent en moi. Pourquoi est ce que j’ai peur du Château ? Pourtant je devrais être heureuse ! Il a accédé à ma demande, il m’a intégrée dans ses rangs ! J’ai enfin obtenu ce que je désirais après tant de sacrifices… Peut être qu’il y a eu trop de sacrifices, justement. J’ai perdu Lia, tout comme je me suis perdue moi même. J’ai été manipulée par le Maître, tout comme il manipule tout le monde. J’ai trahis mon mentor, tout comme j’ai trahis Tamaïs. Pourquoi est ce que… Read more »

Sakura en sucre
Invité
Sakura en sucre

LA PIÈCE OU NOUS AVONS COMPTÉ LES MORTS ET LES BLESSÉS Robin. J’ouvre un oeil et le referme vite fait. Quelqu’un estpenché sur moi. Sakura. -ça va? -Ma têêêête… Où je suis? -Je t’ai trouvé dans la pièce où on s’est réfugié. Le truc t’avais à moitié tué. Je crois qu’il a fait joujou avec toi, comme les dragonaux s’amusent avec les oiseaux. -Les autres… Dae est dans les vapes, Folly dort et Lucy et Nakosure… Sa voix se brise et une larme tombe sur mon nez parce qu’elle est toujours au dessus de moi. -Mort… Elle lâche un gémissement.… Read more »

Sakura en sucre
Invité
Sakura en sucre

LA PIECE OU JE FIS L’ACTE LE PLUS HEROIQUE DE MA VIE, ET SUREMENT LE DERNIER PASQUE LES ZOMBIES QUI VOUS COURENT APRES ET SMAUG-JABERWOOKIE QUI VOUS CHAUFFE LES FESSES, MERCI TRES PEU POUR MOI (13) Sakura. Je cours. Où? Je ne sais même pas. Je sais juste que je cours, plus vite que je n’ai jamais courut de ma vie. Dae tombe et éclate en sanglots. Pas le temps. Elle peut attendre. Je cours, je me surpasse, et surtout, je ne réfléchis pas. Une voix hurle dans ma tête, dicte des ordres comme mon oncle le faisait. COURS. LAISSE… Read more »

Mamzelle Blabla alias Zigzag
Invité
Mamzelle Blabla alias Zigzag

LA PIECE DES BRAS PHOSPHORESCENTS (CYCLE DE TRIOPHTO,AUTREMENT DIT C,EST LE NARRATEUR;) ) Avertissement : piece deconseillee aux ames sensibles. Jamais je n’aurais du l’ouvrir. C’est un peu tard pour gemir, pour me plaidre de mon sort. Voila ce qu’aurait dit une personne sensee. Seulement, peu de personnes sensees recoivent l’etreinte brulante de longs serpents venimeux aussitot qu’ils poussent une porte. Quelle malchance. Si on prend du recul, la Chance ne daigna jamais s’interresser a moi. J’ai toujours obtenu un au de, deux aux cartes, trois feuilles dans les trefles que je cueille. Je n’ai pas su eviter la pluie… Read more »

Mamzelle Blabla alias Zigzag
Invité
Mamzelle Blabla alias Zigzag

LA PIECE DU PARCE QUE

Parce que.
C’est la vie. Ne croies pas que tout se compte sur les doigts de la main,ou qu’un univers farfelu s’explique simplement. Ceci dit, ta curiosite t’aidera a combattre le Chateau et ses allies.

Je me repose dans cette piece, avant un combat epique et digne des plus grandes boucheries.
J’ai plusieurs fois cherche « se reposer » dans le dictionnaire. M’abreuvant d’une solide carafe d’eau et tentant de me convaicre que tout ne s’explique pas (les incoherences demeurent!),je reste en meditant mes aventures.

FIN PROVISOIRE DU CYCLE DE QWERTY.

Mamzelle Blabla alias Zigzag
Invité
Mamzelle Blabla alias Zigzag

LA PIECE DU POURQUOI? Pourquoi cet odieux etre qui me detient au plus profound de ses entrailles a-t-il un neveu si adorable? Pourquoi ce soudain éclat de rire nerveux de ma part? Pourquoi une image de ma famille est-elle apparue devant moi? Pourquoi cette maudite impression de n’etre qu’un personage de fiction? Pourquoi Sylvius m’a t-il declare : « J’ai deja vu cette piece? » Pourquoi lui ai-je repondu:c’etait bien avant? » Pourquoi m’a-il repondu: « Normal »? Pourquoi est-ce normal? Pourquoi des nuages sont-ils passes par la fenetre? Pourquoi le ciel est-il bleu? Pourqoi cette inscription gravee : c’est bientot la fin de ton… Read more »

étincelle
Invité
étincelle

LA PIÈCE ROSE: Enfin, voici une porte. Plutôt grande, en bois et sculpté. Je l’ouvre, elle est lourde. J’entre dans une pièce de taille moyenne. La première chose que je remarque (difficile de faire autrement) c’est le rose. Les murs sont rose. Les quelques meubles sont roses et sur la table se trouve une rose. De plus, un parfum de rose est répandu dans la pièce. Rose, rose et rose. Ma tête commence à tourner. J’ai l’impression d’être ivre, ivre de rose. Je m’assoies sur la chaise la plus proche et je ferme les yeux un instant. Quand je les… Read more »

Mimi , Marchombre à la recherche des rêves perdus
Invité
Mimi , Marchombre à la recherche des rêves perdus

*désolée pour la dertation* LA PIÈCE DE LUMIÈRE Je débouche dans une pièce fermée, sans fenêtre et sans portes. Vous allez sans doute me demander COMMENT j’ai pu rentrer et vous aurez raison. Je me souviens pourtant qu’il y avais une ouverture mais les murs sont tous lisse, d’un blanc teinté d’un léger jaune miel. Je sors mon carnet de ma poche. C’est toujours ainsi que je résous les énigmes que portent les pièces. Je note les détails qui me sembles important et réalise des croquis. Soudain je me dit que quelque chose ne va pas. Les murs, le plafond,… Read more »

Mamzelle Blabla alias Zigzag
Invité
Mamzelle Blabla alias Zigzag

LA PIECE OU JE VOIS LA VIE EN VERT Tout commença par une lumière aveuglante,comme une éruption volcanique,vive et soudaine,et tout aussi brûlante. J’eus l’impression de naître,ou de mourir,ou de gouter un piment zlymmercien.Et d’un coup,je vis(du verbe voir). En vert. Comme dans la chanson,je vois la vie en vert. « Désolé pour la couleur,mes miracles laissent un peu à désirer.Je ne suis qu’un stagiaire,pas un professionnel de la Magie. J’ai du explorer le château il y a 384 ans,je suis resté ici. » Le petit garçon débita son discours d’une traite,d’un ton jovial.Son petit visage aux traits taillés et à la… Read more »

Sakura en sucre
Invité
Sakura en sucre

LA PIÈCE OU NOUS NOUS SOMMES RÉFUGIÉS MAIS OU CE QU’IL S’Y CACHAIT ÉTAIT ENCORE PIRE QUE CEUX QUI NOUS POURSUIVAIENT (12) Poussière La porte se referme. Il fait noir. J’aimerais regarder ce qu’il se passe mais Folly m’en empêche. Je n’arrive plus à bouger. Je note dans ma tête que sa télépathie marche aussi sur les esprits. Elle me demande, l’air inquisiteur: -Pourquoi tu ne nous a pas parlé avant de tous ses monstres qui n’attendent qu’une chose : qu’on sorte pour nous bouffer? -Les p’tiots… J’voulus guère leur causer du souci… -Tu ne les inquiètes pas mais ils auraient… Read more »

Etincelle de Feu
Invité
Etincelle de Feu

LA PIECE DES CAUCHEMARS (part ma petite soeur) [Marie] Je passe la porte et je me retrouve dans une pièce bien étrange : l’obscurité est complète et je ne sens rien, à part le sol dur qui s’entend sous mes pieds. Il ne fait ni chaud ni froid, et, tombant de sommeil, je m’effondre et je m’endors. Je fais alors un terrible cauchemar, des monstres surgissent de l’ombre, et, terrorisée, je me saisis d’un bout de tuyau en métal qui était miraculeusement tombé là, et je me bats avec eux : je me réveille en sursaut et, avec horreur, je… Read more »

Etincelle de Feu
Invité
Etincelle de Feu

LA PIECE DU CINEMA [Estyria] La pièce suivante est… hallucinante. Il y a plusieurs rangées de sièges pliables, des escaliers de chaque côté avec des lumières blanches sur la tranche des marches, et, tout en bas (car la salle est en pente), un gigantesque carré gris. Des ronds de lumières sont incrustés dans le plafond. Étourdie, je regarde autour de moi. Il n’y a personne dans les sièges. Je décide de descendre et de m’asseoir au quatrième rang. Les lumières s’éteignent petit à petit, et l’écran géant s’allume. De grandes lettres s’y découpent « Bienvenue dans la salle de Cinéma… Read more »

Asphodèle
Invité
Asphodèle

LA PIECE AUX PORTES OU COMMENT SE PARLER EN SILENCE Ils nous poussent, nous bousculent, nous jettent jusqu’à ce que nous rentrons dans le château puis referment la porte avec empressement comme si ils ont affaire à des bêtes sauvages. Je regarde avec horreur les inombrabres portes. Tant de possibilités, tant d’ouvertures et une seule sortie, qui si ça se trouve n’existe même pas. Tout d’abord, afin d’éviter tout malentendu; certains peuvent venir en ce lieu de leur plein gré par esprit de défi, par soif d’aventure, ou je ne sais quelle intention aussi étrange soit elle. Nous, nous y… Read more »

Shvimwa
Invité
Shvimwa

LA PIECE DE LA MALEDICTION ET DE LA MORT DU TRAITRE (La Bête, Rehane et Shvimwa) Quand j’arrive, l’homme est seul, devant une tente faiblement éclairé, au milieu de ce bois d’arbres décharnés. – Bonsoir, Rehane. – Qui… Que… Comment… ? – Je suis… La Bête. – Qu’est-ce que tu me veux ? Qu’est-ce que tu viens faire ici ? – Je suis… Un ami. Je travaille pour le Château. Petit sourire. Il comprend peu à peu ce qui l’attend. Soudain, une jeune fille arrive. Autour d’elle flotte une lumière éblouissante et pourtant tous ses gestes expriment sa défiance et… Read more »

Jécrivaine
Invité
Jécrivaine

LA PIECE OU J’AI PRÊTE SERMENT Aifé Sans le moindre effort, le Château me projette au centre de la pièce. Je tourne sur moi même, émerveillée. Un sol noir. D’obsidienne, sûrement, parcouru de veinures d’argent, fines, élégantes. Un peu comme si la pièce étaient une immense feuille. Le plafond, lui est un ciel étoilé. Des étoiles, par milliers, parcourent cet étendue de bleu nuit. Quelques étoiles filantes, une lune pleine. C’est magnifique. Les murs? Presque une œuvre d’art. Des colonnes fines, de marbre noir, les soutiennent. Elles y sont collées. Les murs, eux, sont bien plus simples. Moins riches. Moins… Read more »

Mamzelle Blabla alias Zigzag
Invité
Mamzelle Blabla alias Zigzag

LA PIECE DU BREVET DES CHATEAUX(salle d’examen) Un trou noir. Ma rétine désormais inutile filtre quelques rayons rougeâtres.Le parquet grince. D’après l’âme errante qui me sert de conscience(longue histoire),je me situe dans une grande salle au mur peint en beige,assez déteriorée,et munie d’un tableau: sans doute une salle de classe.Surprise: sur l’une des tables du fond est collée une étiquette qui porte mon nom,Qwerty. Avec,en plus,une carte d’identité et une convocation pour le brevet des châteaux.Apparemment ma cécité ne m’empèchera pas de le passer,même si je bénéficie d’un tiers-temps.Brèves du brevet, bribes d’histoires: Il est difficile de remplir l’en-tête d’une… Read more »

la p'tite moustache
Invité
la p'tite moustache

LA PIÈCE AUX SOUVENIRS Nous avançons dans la pénombre. Je ne vois rien aux alentours, la pièce est plongée dans le noir. -Vous êtes là ? Je demande d’une voix tremblante. Les voix rassurantes de mes amis me répondent ; je ne suis pas seule. Ils sont avec moi. -Quelqu’un y voit quelque chose ? C’est Astrid. -Attends deux secondes. Je tâtonne dans le noir à la recherche du briquet dans la poche de ma veste. Lorsque que je le trouve enfin, la légère flamme qui scintille dans l’obscurité me permet de voir le visage de mes compagnons regroupés autour de moi, leurs… Read more »

l'étoile bleue d'un matin brumeux...
Invité
l'étoile bleue d'un matin brumeux...

LA PIECE BOUTEILLE Premier pas – Pourquoi on se retrouve là ?!fulmina Atwilyn. – Sans doute parce que tu as fait fuir mon chat…marmonnai-je. – Parce que ton chat vaut plus que ma vie ? « Oh que oui… » songeai-je en silence. Je continuais de fixer la porte. Elle était couverte d’étiquette de plastique illisibles. Je la caressai en me demandant si c’était sage. A l’instant où je vis ce château, j’ai su que plus jamais je ne reverrai mon chat…du moins, vivant. Derrière, Atwilyn continuait de geindre. Ses flots de plaintes étaient insupportables. J’avais juste envie de lui… Read more »

lolo
Invité
lolo

LA PIECE EN QUATRE DIMENSIONS (n°23) En entrant dans la pièce, je fermai les yeux et pris une grande inspiration. Oui je sais, c’était un peu inconscient de ma part, fermer les yeux particulièrement, mais la grande inspiration aussi : toujours se méfier d’un air inconnu. J’étais seule maintenant. Si la pensée que lorsque je reverrai Ahna et Yann, je me sentirai totalement ridicule en me rappelant ce moment ne m’avait effleurée, j’aurai bien pleuré. Je me serai même évanoui. Je me secouai mentalement, fit cligner alternativement mon œil bleu et mon œil marron et tentai de me souvenir de l’époque… Read more »

Neige éternelle
Invité
Neige éternelle

LA PIÈCE DU BUREAU AUSSI APPELÉE LA PIÈCE DES RÉPONSES ET QUE JE NOMMERAI LA PIÈCE OU J’AI FAILLI REPERDRE LA MÉMOIRE J’entre précipitamment dans la pièce et referme la porte derrière moi, décidément je ne supporte pas la poussière. Je serre encore contre moi le sac bleu que j’ai trouvé dans l’autre pièce. En parlant de pièce, j’examine celle-là. Elle ressemble à une chambre -ou à un bureau- des années quarante. Le sol est recouvert de parquet et les murs d’une vieille tapisserie délavée. Dans un coin, j’aperçois un lit recouvert d’un drap blanc. Les murs sont recouverts de… Read more »

Jécrivaine
Invité
Jécrivaine

LA PIECE HEMATITE Aifé -Vous me faites mal! Voilà plusieurs minutes que nous marchons dans ce couloir de pierre fine. Ayant vécu dans le sol durant plusieurs années, je connais la plupart des minéraux. Ce couloir, est composé dans son intégralité d’hématite. C’est impressionnant. Enfin, je dirais ça, si je n’avais pas aussi mal. A quand remonte la dernière fois où Néo m’a tabassée? Je ne sais pas. Tout ce que je sais, c’est que mon corps est couvert de coupures et d’hématomes, et mon épaule est lacérée. Cette même épaule tenue par le Château depuis plusieurs minutes. Tentant fermement… Read more »

Étoile qui flotte au vent
Invité
Étoile qui flotte au vent

LA PIÈCE AUX OREILLES Îana «Grégoire, tu viens d’ou? – De très loin -C’est à dire? -Des montagnes. Tu doit bien le savoir puisque mademoiselle n’a pas de mère et en plus, elle est née à 12 ans (ce qui est logiquement impossible) et qui sait tout. – Oh! Je te jure que je dis vrai! Je n’ai pas de parents, je suis véritablement née à douze ans et je vois très bien ce qu’est une montagne! – Mais bien sûr, mais bien sûr!» C’était vrai. Je me visualisais très bien une montagne. Oui, très bien. La pièce était blanche… Read more »

Jécrivaine
Invité
Jécrivaine

LA PIECE DE PLUIE Amayelle -Tu as froid ? L’animal de feu tourne autour de moi, éternuant par moments. La pièce est simple. Un sol d’obsidienne, des murs gris, ruisselant d’eau, et un ciel orageux. Les nuages, gris ou noirs, illuminent la pièce de leurs dangereux éclairs. C’est silencieux ici. Juste le martèlement de la pluie sur le sol de pierre-fine. Aucune lumière. J’ose supposer qu’il fait jour. Sinon, je ne verrais pas Yuki, non ? Nuit en plein jour. Maître Abnar dirait que c’est un paradoxe. Mais l’immortel n’est plus mon maître, et je repousse ses enseignements, loin de mon esprit.… Read more »

Neige éternelle
Invité
Neige éternelle

LA PIÈCE OU JE SUIS SORTIE DE LA SPIRALE NOIRE AUSSI APPELÉE LA PIÈCE RECOUVERTE DE POUSSIÈRE Cette impression de tomber dans le vide, de tomber dans un vide, dans rien. Le noir qui m’entoure, qui tourne à une vitesse vertigineuse. La nausée me prend. Une violente envie de vomir me tord le ventre. Je force sur mes paupières pour les ouvrir. Mais cela ne change rien, toujours ces spirales de couleurs éblouissantes qui dansent autour de moi. Couleurs noires… Vide, vide, vide. La tête me tourne. J’ouvre la bouche pour respirer de l’air. Rien ne vient. Plus d’air, plus… Read more »

lolo
Invité
lolo

LA PIÈCE DES PORTES QUI NOUS FIT NOUS SÉPARER (n°22) Nous fermâmes la porte derrière nous, et nous retrouvâmes en face d’un couloir semblant s’étendre de chaque côté à l’infini, agrémenté à intervalles réguliers de portes. -Qu’est-ce que… commença Yann. Avant qu’il puisse ajouter un seul mot, le couloir sembla se resserrer sur lui même, la lumière, produite par un long néon accroché au plafond, se mit à clignoter, et un puissant courant d’air balaya la pièce. Je tentai de rester debout, nous passâmes un instant dans le noir, puis, lorsque nous pûmes voir à nouveau, nous constatâmes qu’il ne… Read more »

Jécrivaine
Invité
Jécrivaine

LA PIECE OU UN BRASIER PEUT DONNER L’IDEE A CE FOUTU CHATON D’ETRE PYROMANE Amayelle Le pendentif me brûle. Les yeux fermés, je lutte pour détacher mes cils gelés. Je n’arrive à faire aucun mouvement. Aucun. Quelques légers tremblements dus au froid. Ma tunique blanche colle à ma peau, et le poids de l’eau ajouté me plaque au sol. Epuisée, elle m’empêche de tenter le moindre geste, à cause de son poids. Le pendentif me brûle. Ouvrir les yeux, je dois ouvrir les yeux ! Je sens la chaleur pénétrer ma peau, me coupant le souffle. Je crois que c’est lui… Read more »

Jécrivaine
Invité
Jécrivaine

LA PIECE DU CHAT DE NEIGE Amayelle Je pousse la porte, et la referme derrière moi. Aussitôt, le froid me surprend, et la neige sous mes pieds nus transperce lentement ma peau. Intense sensation de brûlure. Je lève la tête. Je suis dans une pièce aux murs immaculés, couverts d’une fine couche de glace. Quelques arbres fins et morts, une neige brillante, flamboyante à la lueur du soleil froid d’hiver, bien qu’il soit dessiné. Je fais quelques pas, frissonnant, tandis que le froid touche mes membres un à un. Devant moi, une étendue d’eau gelée. Immanuel aurait dit un « lac ».… Read more »

Jécrivaine
Invité
Jécrivaine

LA PIECE DE MATHIEU, ou LA PIECE OU J’AI APPRIS LA VRAIE MAGIE Amayelle C’est allongée dans l’herbe humide que je m’éveille. J’ai moins mal, mais les coupures sur ma joue et ma main me brûlent encore. J’ouvre les yeux. Je suis près d’un ruisseau. Je me relève, lentement, puis tourne sur moi même. Il fait jour, ici. Je suis dans une plaine, des tiges de fleurs dépassent. Une teinte verte tendre se mêle à du rouge, du rose, et du mauve. C’est magnifique. L’endroit est paisible. Pas un bruit, pas un oiseau qui pépie, juste le ruisseau qui chante.… Read more »